L'or s'est effondré ! Vraiment ?

L'or s'est effondré ! Vraiment ?
Posté sur Articles à la une
16/08/2021

Résumé très rapide pour les investisseurs long-terme: Il ne se passe rien !

Bonjour,

 

Résumé très rapide pour les investisseurs long-terme: Il ne se passe rien !

 

Le métal jaune a gagné +0,67% pour clôturer à 1508 €/once.

Nous voyons sur le graphique ci-dessus que l’or dérive latéralement depuis presque huit mois dans un range compris grosso modo entre 1400 € et 1600 €.

 

Le métal gris a perdu -2,69% pour clôturer à 20,1 €/once.

Sur le graphique, nous constatons qu’il a cassé le triangle ascendant par le bas (lignes bleues) et pour le moment, comme l’or, il reste dans une dérive latérale au sein d'un range compris grosso modo entre 23,5 € et 18,5 €.

 

Donc, pas de direction claire alors que le contexte inflationniste devrait les faire monter.

 

Alors, cette semaine, vous avez peut-être vu passer des articles catastrophistes qui annoncent la fin de l’or.

 

Je vous en parlais dans l’e-mail précédent.

 

Lundi 9 août, nous avons observé un “flash crash” (une baisse très rapide) sur l’or et l’argent entre minuit et 1h du matin (heure de Paris).

 

Cela correspond à l’ouverture des marchés asiatiques.

 

Nous pourrions nous dire que c’est la continuité de la baisse du vendredi 6 août survenue après l’annonce d’un rapport positif sur les chiffres de l’emploi aux Etats-Unis.

 

Bon, il faut déjà tempérer un peu ces chiffres, car créer des emplois qu’on avait supprimés juste avant, ce n’est pas vraiment créer des emplois et la pénurie de main d'œuvre continue de se faire sentir. 

 

July 2021 Jobs Report: Employers Add 943,000 to Payrolls

 

Ensuite, si l’on observe ce “flash crash” d’un peu plus près, nous remarquons quelque chose.

 

En gros, quelqu’un a vendu pour 4 milliards de dollars d’or (en contrats à terme) à l’ouverture des marchés asiatiques (un moment où le marché est très léger, car les Européens et les Américains ne sont pas ou très peu sur les marchés à ce moment-là).

 

C’est un mouvement tout à fait disproportionné, même compte tenu de l’annonce d’un possible resserrement monétaire de la part de la Réserve fédérale américaine.

 

Gold Flash Crashes By Almost $100 As $4 Billion In Sell Orders Hit

 

En fait, de nombreux gros investisseurs institutionnels doivent sortir de leurs positions à découvert (un pari à la baisse) avant que les cours de l’or et l’argent ne reprennent leur hausse. (Les accords de Bâle III vont dans ce sens.)

 

C’est peut-être un gros investisseur qui détient des positions à découvert encore plus importantes que les 4 milliards qui ont été lâchés, ce qui lui a permis de se faire des bénéfices "en perdant 4 milliards"… Et pourquoi pas pour racheter moins cher juste derrière.

 

Bref, c’est un cas manifeste de manipulation des cours.

 

Et il ne faut pas être amateur de théorie du complot pour le reconnaître, car la presse “mainstream” en parle désormais ouvertement.

 

Mais donc, tout cela s’est passé sur le marché des futures (contrats à terme).

 

Un contrat à terme (future) vous permet d’acheter un actif à une date ultérieure et à un prix fixé à l’avance.

 

Par exemple: le prix d’un future sur l’or pour septembre 2021 est de 1778 $.

Si je suis bijoutier et que je prépare ma production pour septembre, je prévois d’acheter X kilos d’or ce mois-là, mais j’aimerais me protéger contre une éventuelle modification du prix. Alors, j’achète la quantité dont j’ai besoin en contrats futures et je suis certain de pouvoir acheter l’or dont j’aurai besoin en septembre, car le prix sera fixé. Que le prix de l’or monte ou baisse, je l’achèterai à 1778 $/once.

On retrouve ce principe de contrats futures sur toutes les matières premières.

Cela vaut aussi pour le paysan qui veut fixer le prix de sa future récolte.

C’est un marché qui sert à la base d’assurance.

Aujourd’hui, c’est un marché spéculatif.

Observer l’évolution de prix de ces contrats permet de voir comment les marchés anticipent les prix des matières premières.

Donc, si un acteur malveillant veut manipuler les prix d’un marché, il va agir sur les futures.

Manipulation du marché de l'or ?! (voir la vidéo de la chaîne Grand Angle)

Pour l’investisseur physique à long terme, cela ne change rien.

Si ce type de trading peut encore se poursuivre malgré d’évidents conflits d’intérêt, il suffit de posséder du physique et d’accumuler davantage sur ces baisses de prix.

Ainsi, vous leur faites une prise de judo en utilisant leur force à votre avantage.

Ces manipulations de prix à court terme ne changent absolument rien à l’augmentation de la masse monétaire par les banques centrales, à la perte de pouvoir d’achat de monnaies papier, à la montagne de dette qui pèse sur le système financier mondial.

Tout ce qui sous-tend une stratégie à long terme.

Et les règles de Bâle III vont rendre les manipulations plus compliquées, car il faudra posséder une couverture physique à 100% des positions que l'on détient.

Fini d'acheter et vendre de l'or papier sans physique derrière. Et ça, c'est haussier pour le prix des métaux précieux.

D’ailleurs, le cours ne reflète déjà plus exactement le prix réel fixé par l'offre et la demande, car nous constatons par exemple une prime de 30% à l’achat de pièces d’argent d’investissement. Le cours est à 20 € et vous payez votre pièce 26 €.

Bref, ce mini-crash n’est qu’un soubresaut dans un long marché haussier, qui a repris en 2019 après une correction de presque 10 ans.

80% d’un mouvement haussier se produit dans les derniers 10% du temps.

Ils vont tout faire pour vous effrayer et vous faire lâcher la barre. Ne perdez jamais l’horizon de vue.

Cela pourrait bien être le calme avant la tempête.

Et à la fin, il ne restera que l’or !

Bonne semaine,

 

Vincent

www.goldconsulting.be

Disclaimer:

Les informations présentées sur cette page, vous sont communiquées à titre purement informatif et ne constitue ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat, et ne doit en aucun cas servir de base ou être pris en compte comme une incitation à s’engager dans un quelconque investissement.

Les performances passées ne sont pas constantes dans le temps et ne préjugent pas des performances futures. Cette newsletter ne prend pas en compte votre situation financière et vos objectifs. L’investisseur est seul juge du caractère approprié des opérations qu’il pourra être amené à conclure.

Gold&Forex International est contrôlée par la Financial Services and Markets Authority (FSMA) en Belgique.

Les informations figurant sur ce site ne sont pas destinées à être diffusées ni à être utilisées par des personnes se trouvant dans un pays ou une juridiction où une telle distribution et utilisation seraient contraires à la loi ou à la règlementation locale.

Pour en savoir plus sur Gold&Forex International : consultez les Conditions générales de vente.