En cliquant sur X ou en poursuivant la navigation, vous acceptez les cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus

La Belgique se repose sur l’or

La Belgique se repose sur l’or
21/11/2019

La Belgique, comme de nombreux pays, possède une solide réserve d’or

La réserve d’or de la Belgique est conséquente et représente 227,4 tonnes ce qui correspond à une valeur de presque 10 milliards d’euro au cours d’aujourd’hui. Même si cette somme est conséquente, elle n’est pas destinée à la vente. En effet, la Belgique garde soigneusement sont dépôt pour se prémunir de tout risque systémique et s’en servira comme bouclier en cas de crise financière. Nous pouvons faire le parallèle à un gestionnaire de fortune qui diversifierait son portefeuille en or pour se prémunir d’une contre-performance de la bourse ou des obligations,…

La Belgique n’est évidemment pas le seul pays à rester confortablement assis sur son or. La Russie et la Chine ont même considérablement augmenté leurs réserves pour diverses raisons. La Russie à, par exemple, augmenter son avoir en or de 500 tonnes en 2006 à… 2200 tonnes en 2019 et ce, en raison des sanctions imposées après leur annexion de la Crimée.

Bien que la Banque Nationale de Belgique gère ses avoir en or, les réserves en elles-mêmes ne se trouvent pas sur notre territoire. En effet, La Belgique a laissé son or en dépôt en Angleterre, au Canada et en Suisse. Elle a répartit ses réserves en trois endroits afin de diminuer le risque en cas de guerre. Ces endroits sont évidemment les plus sécurisés au monde et correspondent bien à l’adage qui dit de « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ».

Les Etats l’ont bien compris, le métal jaune reste donc la valeur refuge par excellence pour sécuriser son patrimoine. A nous de faire de même… à bon entendeur, salut !

Source: Article de la RTBF du 18/11