En cliquant sur X ou en poursuivant la navigation, vous acceptez les cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus

La suite du Brexit

La suite du Brexit
22/03/2019

L’Union Européenne laisse plusieurs options à Theresa May

Les 27 ont donné leur point de vue aux Britanniques sous forme de deux options.

Deux scénarios sont possibles :

1)      Un report technique leur a été accordé afin de pourvoir ratifier l’accord qui sera présenté une troisième fois la semaine prochaine à la chambre des communes

2)      En cas de rejet de l’accord, un nouveau délai sera automatiquement accordé jusqu’au 12 avril. En effet, c’est à cette date que le Royaume-Uni doit décider s’il organise ou non les élections européennes.

  1. S’ils ne participent pas au scrutin, le report sera d’une courte durée pour ne pas laisser trainer les négociations (jusqu’au 22 mai)
  2. S’ils participent au scrutin, l’UE pourrait leur accorder un report plus long afin de continuer les négociations pour trouver un accord de sortie

« Jusqu’à cette date (le 12 avril), toutes les options resteront ouvertes : Le gouvernement britannique aura encore le choix entre un accord, pas d’accord, une longue prorogation ou une révocation de l’article 50 » à déclarer Donald Tusk, président du Conseil européen. Cette proposition européenne constitue un assouplissement de leurs positions car certains gouvernements européens étaient désireux d’une sortie « no deal » en cas de nouveau rejet de l’accord négocié.

Ce matin, l’Euro s’est déforcé par rapport aux autres devises. Si nous regardons le cours EURUSD, il a perdu presque 100 points et se situe autour des 1.13 depuis le début de la journée impactant naturellement le prix de l’or en euro qui est reparti à la hausse.

source: L'Echo.be