En cliquant sur X ou en poursuivant la navigation, vous acceptez les cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus

Une gifle pour Theresa May

Une gifle pour Theresa May
16/01/2019

La proposition d’accord du Brexit a été rejetée massivement par les députés britanniques.

Même si ce rejet était pressentit, le non massif résonne comme un gifle pour Theresa May. En effet, la première ministre a reçu 202 votes pour mais 432 votes contre cet accord. Ce résultat démontre l’incapacité de Theresa May de conduire la suite du processus du Brexit et surtout d’obtenir un accord viable entre les différentes parties.

Au niveau du change, la livre sterling a réagi positivement au rejet de l’accord mais les investisseurs et analystes restent prudents car ils s’attendent à un accroissement de la volatilité à moyen terme.

Cette volatilité dépendra surtout de la direction prise par les députés. En effet, il reste trois options possibles : un Brexit dur, un second referendum et repousser la date de sortie en recommençant les négociations avec un nouveau premier ministre.

En ce qui concerne la troisième option, un vote de défiance aura lieu ce soir.