En cliquant sur X ou en poursuivant la navigation, vous acceptez les cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus

Jean qui rit, Jean qui pleure …

Jean qui rit, Jean qui pleure …
Posté sur Articles à la une
15/11/2018

Les bonnes nouvelles auront été de courte durée ; après l’annonce d’un (presque) accord sur le Brexit, voilà que le ministre Anglais du même Brexit démissionne.

Petit coup dur (un de plus) pour l’euro qui affichait hier soir une belle hausse à presque 1.1350 mais revient ce midi à 1.13 …

Cette hausse à 1.1350 a toutefois eu le mérite de porter l’once d’or à 1215 usd, l’éloignant (provisoirement) de la barre des 1200.

Nous évoquions précédemment la longueur d’avance qu’a le dollar sur l’euro. En effet, l’inflation US s’accélère (avec comme corollaire une poursuite de la hausse des taux) alors que la croissance de la zone euro ralentit et c’est sans parler du Brexit et de l’Italie qui n’en fait qu’à sa tête !

Pas bon pour l’or une hausse du dollar !

Qui plus est et c’est un élément d’importance, la chute des cours du pétrole qui va toujours de pair avec …. Une baisse de l’or. Ce n’est donc pas de ce côté (ou en tous cas pas pour l’instant) qu’il faut chercher un quelconque soutien au métal jaune.

Pas bon pour l’or une baisse du pétrole !

Pour résumer : L’or ne trouve de soutien ni de la part du dollar ni du pétrole MAIS ce soutien pourrait cependant provenir de la bourse, restons donc vigilants.